Célébrer la cène, faire mémoire du dernier repas du Christ comme il l’a enseigné à ses proches, vivre en communauté ce partage du pain et de la coupe, ce moment où la présence réelle de Jésus le Christ parmi nous se marque particulièrement, c’est essentiel à notre vie de croyants, à notre vie d’Eglise. Pain quotidien, pain rompu comme fut rompu le corps de Jésus lorsqu’il portait le poids de nos toutes nos fautes. Coupe de fête, coupe de l’Alliance de Dieu avec les humains dans le sang versé de son Fils.

Seulement, dans les temps particuliers que nous vivons, si nous sommes reconnaissants du grand bonheur de pouvoir nous retrouver au culte, il est impossible – et interdit par nos autorités d’Eglise – d’y vivre la cène.

Nous avons vécu, avec le webinaire « zoom », le culte régional de l’Ascension, et nous y avons partagé la cène, chacun chez soi mais tous ensemble, en nous voyant les uns les autres, communauté assemblée. C’était un beau moment. D’autres cènes ont été partagées ainsi lors de recueillements romands de la semaine sainte ou entre l’Ascension et Pentecôte.

Aussi, avec une équipe de laîcs et de ministres romands, avons-nous décidé de proposer à tous des temps de recueillement et de partage de la cène tous les dix jours : nous vous donnons rendez-vous les 7, 17 et 27 des mois de juin, juillet et août. Ce n’est pas à jour fixe – pour que être compatibles avec les occupations des uns ou des autres alternativement –, mais à heure fixe (20h30). Vous pouvez entrer librement sur ce « ZoomCène » quand bon vous semblera (voir annonce).

Une manière de faire Eglise ensemble différemment.

Bienvenue à chacune et chacun, et que Dieu vous bénisse et vous garde !

Sophie Mermod-Gilliéron, pasteur

Lien pour ZoomCène : https://us02web.zoom.us/j/82598020409.